♦  ÉTUDES ET ESSAIS

 

  • La fabrique des Fables. Essai sur la poétique de La Fontaine.

Klincksieck, (1991) 19922,, « Théorie et critique à l’Age classique ».

Version abrégée : Poétique de La Fontaine (I). La fabrique des fables.

Préface de Marc Fumaroli. PUF, 1996, «Quadrige».

Revue, corrigée et augmentée, sous le titre : La fabrique des Fables.

Suivi de Pour comprendre (enfin ?) La Cigale et la Fourmi.

Klincksieck, 2010, « Librairie Klincksieck ».

 

  • Molière ou l’esthétique du ridicule.

Klincksieck, 1992. « Librairie Klincksieck ».

Revue, corrigée et augmentée. Klincksieck, 2002, « Librairie Klincksieck ».

 

  • Le «cas» Argan. Molière et la maladie imaginaire.

Klincksieck, « Bibliothèque d’Histoire du Théâtre », 1993.

Refondue et augmentée : Klincksieck, « Jalons critiques », 2006.

 

  • Dom Juan ou la critique de la raison comique.

Honoré Champion, 1993, « Bibliothèque de littérature moderne ».

Corrigée et mise à jour, Honoré Champion, 2011, « Lumière classique ».

 

  • La Fontaine ou les métamorphoses d’Orphée.

Gallimard, 1995, « Découvertes ».

Réédition, 2008.

 

  • La Fontaine : l’abeille et le papillon.

Association pour la Diffusion de la Pensée Française/Ministère des Affaires étrangères, 1995.

 

  • L‘éloge paradoxal de Gorgias à Molière.

Presses Universitaires de France, 1997, « Écriture ».

Réédition  Hermann, 2015, « Les Collections de la République des Lettres ».

 

  • La médecine et la maladie dans le théâtre de Molière.

1-Sganarelle et la médecine ou de la mélancolie érotique.

2- Molière et la maladie imaginaire ou de la mélancolie hypocondriaque.

Klincksieck, 1998, « Bibliothèque française et romane ».

Réédtions partielles :

L’Amour médecin de Molière ou le mentir-vrai de Lucinde.

Klincksieck, 2006,« Jalons critiques ».

Monsieur de Pourceaugnac ou le carnaval des fourbes.

Klincksieck, 2006, « Jalons critiques ».

Le « cas » Argan. Molière et la maladie imaginaire (voir supra)

 

  •  «Phèdre» de Jean Racine. Genèse et tissure d’un rets admirable.

Honoré Champion, 1999, « Unichamp ».

 

  • Le Premier Francion de Charles Sorel ou le «jeu du roman».

Klincksieck, 2001,« Jalons critiques ».

 

  • Les Tréteaux de Saturne. Scènes de la mélancolie à l’époque baroque.

Klincksieck, 2003, « Le génie de la mélancolie ».

Prix Jules et Louis Jeanbernat de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres.

 

  • Anthologie de l’humeur noire. Écrits sur la mélancolie d’Hippocrate à l’Encyclopédie.

Gallimard/Le Promeneur, 2005.

 

  • Quand Versailles était conté. La cour de Louis XIV par les écrivains de son temps.

Les Belles Lettres, 2009.

 

  • La guerre comique. Molière et la querelle de L’Ecole des femmes.

Hermann, 2014.

 

  • Louis XIV a dit. Mots et propos du Roi-Soleil,

Les Belles Lettres, 2015.

 

 

 ♦  ÉDITIONS CRITIQUES

 

Jean Racine, Andromaque. Commentaires et notes de Patrick  Dandrey.

Hachette, 1986, « Le Livre de Poche ».

Deuxième édition revue et augmentée d’un dossier critique, 1993.

Troisième édition revue et augmentée, 2001.

 

Jean de La Fontaine, Fables. Livres VII-XII. Préface de Patrick Dandrey.

Slatkine, 1995, « Fleuron ».

 

Pierre Corneille, Polyeucte. Édition établie, présentée et annotée par Patrick Dandrey. Gallimard, 1996, « Folio-Théâtre ».

 

Molière, L’École des femmes. Préface, notes et dossier par Patrick Dandrey.

Hachette, 2000, « Le livre de poche ».

 

Molière, L’Étourdi ou les Contretemps. Édition présentée, établie et annotée par Patrick Dandrey.

Gallimard, 2002, « Folio-Théâtre ».

 

Molière, Sganarelle ou le Cocu imaginaire. Édition présentée, établie et annotée par Patrick Dandrey.

Gallimard, 2004, « Folio-Théâtre ».

 

Saint-Simon, Intrigue du mariage de M. le duc de Berry (Mémoires, avril-juillet 1710). Édition établie et présentée par Patrick Dandrey et Grégory Gicquiaud.

Flammarion, 2005, « GF ».

 

Molière, George Dandin, par la Compagnie des Minuits. Édition établie et annotée par Patrick Dandrey, précédée de « Le cauchemar de George Dandin » par Dominique Barbéris et suivie de « George Dandin, une pastorale burlesque ? » par Patrick Dandrey. Avant-propos de Michel Viel,

Klincksieck, 2007.

 

Charles Sorel, Polyandre, histoire comique. Édition critique de Patrick Dandrey et Cécile Toublet.

Klincksieck, 2010, «Cadratin».

 

Molière, George Dandin suivi de La Jalousie du Barbouillé. Édition présentée, établie et annotée par Patrick Dandrey.

Gallimard, 2013, « Folio-Théâtre ».